Pour en finir avec le Low-ID


LowID = ID faible

Qu'est-ce que l'ID ?

o Réseau eD2k

L'ID est une valeur attribuée par le serveur auquel vous vous connectez. Cette attribution fait suite à une tentative de connexion sur le port TCP utilisé par votre client eMule. Deux cas sont possibles :

1) Le port est librement accessible et utilisé par eMule. Cela signifie que les autres utilisateurs pourront vous contacter sans problème. Le serveur attribue une ID forte (HighID). C'est une valeur obtenue par un calcul à partir de l'adresse IP de l'ordinateur qui héberge le client eMule.

2) Le port n'est pas accessible. Le serveur attribue une valeur interne (donc sans signification particulière), mais toujours inférieure à 16777216 (sinon ce serait une HighID). C'est l'ID faible ou LowID.

Remarque : Des conditions particulières d'encombrement du serveur ou du réseau lui-même, peuvent occasionner des connexion en LowID, chez des personnes qui ont habituellement une ID forte. Ceci est anecdotique. Une simple reconnexion manuelle sur un autre serveur, moins chargé, suffit, le plus souvent à retrouver l'ID forte.

Ce qui nous préoccupe dans cet article, c'est l'ID faible permanente.

o Réseau Kademlia

Une seule chose est nécéssaire pour se connecter au réseau, l'IP et le port d'un client déjà connecté. C'est ce que l'on nomme l'Amorce.
Une fois que le client est entré dans le réseau, il demande aux autres de déterminer s'il peut être contacté librement. Ce processus est similaire à la vérification exercée par le serveur en vue de l'attribution d'une ID forte ou faible. Si vous pouvez être librement contacté, vous recevez une ID (similaire à une ID forte) et un statut "ouvert". S'il est impossible aux autres de vous contacter, votre statut affiche "Derrière un pare-feu".

Comment connaître son ID ?

La solution la plus simple est de se rendre dans la fenêtre des Serveurs d'eMule. Vous y trouverez, en bas et à droite, un tableau intitulé Mes infos. L'ID y est indiquée clairement ainsi que l'état sur le réseau Kademlia. L'icône d'eMule, représentant un globe terrestre, dans la barre d'état de votre client vous renseigne aussi.

Conséquences de l'ID faible

o Réseau Kademlia

Actuellement, les clients présentant ce statut ne sont pas supportés par Kademlia. Il leur est nécessaire de se connecter à un serveur sur le réseau eD2k classique.

o Réseau eD2k

Un client en LowID n'accepte aucune communication entrante. Toutefois, il peut initier des communications sortantes et recevoir des réponses.
Il ressemble à une personne qui peut se servir de son téléphone pour appeler qui elle veut, mais qui ne décroche jamais lorsqu'il sonne. Si vous lui laissez un message, c'est elle qui vous rappelle.
La communication entre LowID et HighID est possible, car lorsqu'un client en LowID désire quelque chose d'un client en HighID, il peut se connecter à lui (le client en HighID accepte les communications entrantes). Lorsqu'un client en HighID désire quelque chose d'un client en LowID, il demande au serveur sur lequel est connecté ce client en LowID de lui demander de le rappeler (comme s'il laissait un message sur un répondeur automatique). Le client en HighID sait sur quel serveur est connecté le client en LowID car il a reçu le nom de ce dernier, de ce serveur, lors d'une recherche de sources.
La communication entre deux LowID est impossible car aucun d'eux n'accepte de communication entrante. Toute tentative de connexion est refusée.

Avoir une LowID est donc un handicap :

o Au niveau du réseau, les serveurs doivent jouer les intermédiaires. Cela consomme beaucoup de ressources, ce qui oblige à diminuer le nombre d'utilisateurs pris en charge. Les clients en ID faible ne peuvent utiliser le réseau Kademlia. Ils doivent passer par les serveurs du réseau eD2k.

o Au niveau de l'utilisateur concerné :
- Les serveurs limitent le nombre de clients en LowID qu'ils acceptent (par défaut à 20%). Cela peut rendre les connexions aux serveurs difficiles.
- Les clients eMule échangent leurs sources mais pas celles qui sont en LowID. Ils n'acceptent que les LowID connectées au même serveur qu'eux ou celles qui désirent un de leurs fichiers bien qu'étant connectées sur un autre serveur. Le client en ID faible perd donc des sources.

Comment avoir une ID forte (HighID) ?

o Cas où l'ID faible est impossible à surmonter

Chaque fois que vous n'avez pas accès aux paramètres d'un routeur, d'un proxy, d'un pare-feu -- Ceci concerne en général les réseaux des entreprises, des écoles, des universités, etc. -- l'ID faible est votre lot et vous n'y pouvez rien ! Le système est prévu pour supporter cette charge. Bien que gênante (pour vous et pour le réseau eDonkey/eMule), cette situation ne vous empêche pas de partager des fichiers. Cependant, comme nous l'avons souligné plus haut, il vous est impossible d'utliser le réseau Kademlia, et la connexion à un serveur, bien que nécessaire, est en général plus difficile à établir.

Certains fournisseurs d'accès ont une configuration telle qu'il est impossible d'obtenir une ID forte. Les serveurs de type lugdunum (les plus importants du réseau), mettent les utilisateurs de ces FAI en liste blanche et leurs permettent la connexion en LowID, même si la valeur maximale des ID faibles qu'ils supportent est déjà atteinte.

o Les autres cas

Si vous n'êtes pas dans les cas cités ci-dessus, cela signifie que vous avez accès à tous les éléments de la chaîne de connexion à l'internet (modem, routeur, pare-feu, configuration réseau, etc.). Il ne tient donc qu'à VOUS d'être en ID forte.

VOUS AVEZ LE DEVOIR DE CORRIGER CELA !
Comment ? En agissant sur le ou les éléments qui peuvent bloquer les ports de communication.

a) Port utilisés par un autre logiciel (éventuellement un autre logiciel de p2p) :

Il est conseillé de n'utiliser aucun autre logiciel de p2p qu'eMule. En effet, eMule impose une charge importante à votre connexion internet. A moins que vous ne jouissiez d'une connexion très haut débit (au minimum supérieure à 256 kb/s sur la voie montante = émission = upload), et que vous ne maîtrisiez parfaitement la configuration d'eMule, ne jouez pas aux apprentis sorciers.

b) Routeur mal configuré :

Si vous êtes connectés à l'internet par le biais d'un routeur ou d'un modem routeur, vous devez le configurer. Cliquez simplement ici pour lister les routeurs et suivre les procédures pour configurer le votre.

c) Pare-feu mal configuré :

Si vous utilisez un pare-feu logiciel de connexion à l'internet, vous devez le configurer, cliquez ici

d) Réseau local mal configuré :

Si vous partagez votre connexion internet sur votre réseau domestique, vous devez "mapper" les ports d'eMule vers la machine qui héberge ce logiciel. Ce réglage s'effectue sur la machine connectée à l'internet (PC maître). Windows 2000, XP et supérieurs permettent de créer des règles dans les propriétés avancées de l'accès à distance. Pour les autres systèmes d'exploitation, il convient d'utiliser des logiciels tiers.

Il est fortement déconseillé d'utiliser plusieurs clients eMule sur une même connexion internet partagée, sauf si votre bande passante en émission (= voie montante = upload) est supérieure à 128 kb par seconde et par client (donc 256 kb/s pour deux clients). Dans ce cas, vous devez spécifier des ports différents pour chaque client.

e) Proxy :

Pour un particulier, l'emploi d'un proxy est en général inutile. Cependant, si vous tenez à conserver votre proxy, vous pouvez tout de même utiliser eMule.

12/03/2004 - Ogmios -

 


GNU/GPL Team © #eMule-french